fbpx

Lever des fonds en millions d’euros pour développer sa startup est une étape importante, mais non obligatoire. Cela nécessite encore d’être accompagné et coaché car même après avoir obtenu son financement de nouveaux problèmes arrivent.

On parle souvent de la vitesse d’exécution au démarrage, mais une fois levée, la startup doit rester maître de son temps face aux investisseurs.

Il existe en effet un réel problème de timing entre la vitesse de croissance de la startup et son marché, les raisons sont multiples : difficultés à trouver des commerciaux, manque de compétences et processus. En France, 9% des échecs sont dus à un manque de connaissances dans un domaine.
S’agissant d’entreprises en croissance la technique et la technologie ne doivent pas ralentir les objectifs de business et de chiffre d’affaires.
Enclencher les différents cycles de croissance et tenir les finances est crucial pour passer le cap de l’hypercroissance. Une autre difficulté réside dans le recrutement, trouver des talents devient compliqué et très compétitif alors que la formation aux méthodes startups est très coûteuse. Certains processus sont propres aux startups et demandent de nouvelles compétences tel que le pitch, le prototypage rapide, le choix et la gestion des indicateurs. Les délais de développement, les coûts de main d’œuvre qualifiée et la R&D demande aussi de l’agilité. Recruter trop de monde trop vite peut bousculer les codes de la startup et ne pas être en phase avec la maturité du marché.

18% des annonces de recrutement recherche de l’autonomie et du dynamisme.

Même si les startups qui ont levé ont déjà un large panel de compétences présentes au sein de l’équipe, il y a tellement de projet à déployer, qu’il faut savoir étoffer ses expertises.
Aujourd’hui pour rejoindre un projet ambitieux en hypercroissance, il faut être adaptable, autonome et entrepreneur de son métier car tout change très vite.
Des problématiques nouvelles apparaissent chaque jour c’est pourquoi, il faut se constituer un pool d’experts sur les nouveaux métiers pour améliorer les process. Il faut toujours être à l’affût des innovations et trouver des solutions.
Il faut arriver à créer une équipe d’entrepreneurs prêts à se lancer !

L’entrepreneur en résidence, un extrapreneur à disposition de vos projets.

Un accompagnement ponctuel sur des expertises permet de pallier la problématique de recrutement. Avant d’engager un poste en CDI, il est intéressant de tester son besoin et éviter les risques.
Vous pouvez constituer un comité stratégique remplis d’experts pour permettre de confronter sa vision et ses objectifs avec des entrepreneurs de terrain. Faites appel aux bonnes compétences en fonction de votre produit et de votre marché.
Chez Guty, nous avons sélectionné des CEOs, CTOs et CMOs prêt à intervenir dans toute la francophonie. Aujourd’hui plus de 300 extrapreneurs font partie de la communauté dans 12 pays. Ils disposent de compétences et d’un vécu entrepreneurial fort.

Auteur de l’article Florent Guedea : Voir le profil LinkedIn

Un besoin

Discutez de votre besoin avec un consultant
Nous créons pour vous des parcours adaptés.

Un projet

Réservez votre intervention directement en ligne
Nous vous proposons des profils sous 24h

Un besoin

Discutez de votre besoin avec un consultant
Nous créons pour vous des parcours adaptés.

Un projet

Réservez votre intervention directement en ligne
Nous vous proposons des profils sous 24h